Me connecter Je m'inscris
0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Sous-total : 0,00 €

Encore 25,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat du livre: Occasion - Etat Acceptable - Pliures, Dos passé
  • Date de cette édition: 1983
Commandez avant pour une
expédition le Ven 28/4.

Livraison à 2.85 € (Lettre).
Gratuite dès 15 €*

0,90 €

En stock - Disponible

    Informations d'édition
  • Type Ouvrage: Poche
  • Langue: Francais
  • Genre: Pratique
  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 5759
  • Date parution: 1983
  • Nb pages: 220
  • EAN: 9782253031840
  • ISBN: 2253031844

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Le nouveau-né embarrasse : par qui le faire garder ? L'enfant gêne. La mère est la crainte des employeurs. Si elle veut continuer à travailler, elle court sans arrêt. Si elle veut travailler à mi-temps, on lui dit : attention, vous allez être marginalisée. Si elle veut rester au foyer, elle est mal vue, elle n'est pas vue. Choix impossible, injuste, intolérable. Dans tous les cas, la maternité est effacée.
Que faire pour s'en sortir ? Pas un plan d'assistance, mais un vaste projet qui permettrait à la mère de concilier la qualité de 'sa vie, son métier, ses enfants, son mari. Lorsque la mère pourra parler de son plaisir d'enfant aussi simplement qu'elle peut aujourd'hui dire son refus ...

Le nouveau-né embarrasse : par qui le faire garder ? L'enfant gêne. La mère est la crainte des employeurs. Si elle veut continuer à travailler, elle court sans arrêt. Si elle veut travailler à mi-temps, on lui dit : attention, vous allez être marginalisée. Si elle veut rester au foyer, elle est mal vue, elle n'est pas vue. Choix impossible, injuste, intolérable. Dans tous les cas, la maternité est effacée.
Que faire pour s'en sortir ? Pas un plan d'assistance, mais un vaste projet qui permettrait à la mère de concilier la qualité de 'sa vie, son métier, ses enfants, son mari. Lorsque la mère pourra parler de son plaisir d'enfant aussi simplement qu'elle peut aujourd'hui dire son refus d'enfant, ce jour-là, la puissance de la mère sera enfin reconnue, elle aura conquis sa liberté, l'enfant aura trouvé sa vraie place.
En attendant il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent...

Personne n'était mieux placé que Laurence Pernoud pour parler de la maternité, elle qui en a manifesté un tel souci, un tel intérêt, une telle connaissance dans ses livres J'attends un enfant et J'élève mon enfant, et dans ses collections consacrées à l'enfance. Cela donne tout leur poids aux accusations qu'elle porte contre une société indifférente aux mères.

Source : Le Livre de Poche

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent... sur livrenpoche.com
Autres exemplaires et éditions de Il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent...

Autres exemplaires


Egalement disponible dans 1 autres éditions

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

product_id :730008 ref_livre :187687

Vous aimerez aussi
Donnez votre avis sur ce livre
Ecrivez votre commentaire sur "Il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent..." de Laurence Pernoud
Quelle note donneriez-vous à ce produit ?