Claude Mauriac

(25/04/1914 - 22/03/1996)

Né à Paris en 1914, fils aîné de François Mauriac, Claude Mauriac fit des études de droit (Doctorat). Il lut secrétaire parti-culier du général de Gaulle d'août 1944 à 1949.
Journaliste, il fonda et dirigea la revue Liberté de l'esprit (1949-1953), tint au Figaro littéraire la critique cinématographique dès 1948 et au Figaro une critique littéraire depuis 1954.
Essayiste, il a écrit des ouvrages sur Balzac, Jouhandeau, Cocteau, Malraux. Son André Breton lui valut le Prix Sainte-Beuve en 1949. Son essai L'Alittérature contemporaine (1958), paru lors des prenu ères recherches du « nouveau roman », a été réédité en 1969. Romancier, l'auteur de Toutes les femmes sont fatales (1957) reçut le Prix Médicis en 1959 pour Le Dîner en ville, que suivirent La Marquise sortit à cinq heures, L'Agrandissement et L'Oubli.
Auteur dramatique, Claude Mauriac signa plusieurs pièces dont La Conversation (1965) et Ici, maintenant (1971).
De son monumental Journal, auquel il a donné comme titre Le Temps immobile, il a seulement publié à ce jour Conversations avec André Gide, Une Amitié contrariée et ses entretiens avec le général de Gaulle, Un autre de Gaulle (1970).

Source : Le Livre de Poche, LGF


Voir 1 à de 1 produits

Le Livre de Poche n°6544 - 1988

4,37 €