Un jour sans

Marc Mcnay

Title

3,59 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 € Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé de "Un jour sans"

Installé en Écosse non loin de Glasgow, Sean O'Grady a la trentaine et travaille dans l'usine locale de conditionnement de poulet. Il y officie au département « Frais », entre la section « Congelé » et celle des « Portions », en d'autres termes, en enfer. Élevé par son Oncle... Voir plus...

  • "Un jour sans" de Marc Mcnay
  • Collection : Panama GF chez Editions du panama
  • Genre : Littérature anglo-saxonne
  • 240 pages
  • Paru en 2008 dans cette collection
  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782755701937

Installé en Écosse non loin de Glasgow, Sean O'Grady a la trentaine et travaille dans l'usine locale de conditionnement de poulet. Il y officie au département « Frais », entre la section « Congelé » et celle des « Portions », en d'autres termes, en enfer. Élevé par son Oncle Albert qui travaille également à l'usine, Sean se satisferait pourtant de ce quotidien médiocre où s'enchaînent virées au pub et chez le bookmaker, rêves déçus et fins de mois difficiles s'il n'y avait Archie, son frère. Archie, l'aîné, a très vite pris le chemin de la délinquance, devenant le protecteur mais aussi le bourreau, obligeant depuis toujours Sean à le suivre dans ses mauvais coups. Lorsqu'il se retrouve derrière les barreaux, Sean respire enfin et décide de se libérer de son emprise. C'est sans compter l'argent qu'Archie lui confie jusqu'à sa sortie et que Sean dépense? Le livre s'ouvre donc le jour où Sean apprend que son frère psychotique vient d'être libéré avec six mois d'avance. Librement inspiré d'Une journée d'Ivan Denissovitch d'Alexandre Soljenitsyne, on y suit le héros dans son goulag moderne, confronté à un dilemme qui appelle un choix crucial : son frère ou sa propre vie? Derrière une peinture sociale du milieu ouvrier écossais qui évoque le cinéma de Ken Loach ou encore de Stephen Frears, Mark McNay parvient à installer une douceur tout à fait inattendue, Sean se laissant sans cesse aller à des rêveries loufoques qui lui permettent de s'évader de son quotidien et qui servent ingénieusement de balises à l'intensité croissante de l'histoire. Au final, un récit très humain qui nous parle avant tout de fierté, nourri par une langue vivante et métissée d'un épais argot écossais.

Source : Editions du panama

Produits récemment consultés