Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Très Bon Etat
  • Date de cette édition: 1994
Commandez avant pour une
expédition le Jeudi 24 Oct.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

2,48 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Arts > Musique
  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 9624
  • Date parution: 1994
  • Nb pages: 385
  • EAN: 9782253096245
  • ISBN: 2253096245

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Oh ! regardez cette petite personne dont les mains sont celles du lézard des ruines. Regardez son front de Bonaparte. Ses yeux d'aveugle qui viennent de retrouver la vue. Comment chantera-t-elle ? Comment sortira-t-elle de sa poitrine étroite les grandes plaintes de la nuit ?
Et voilà qu'elle chante, ou plutôt qu'à la mode du rossignol d'avril elle essaie son chant d'amour...
Elle se dépasse, elle dépasse ses chansons, elle nous dépasse. L'âme de la rue pénètre dans toutes les chambres de la ville. Ce n'est plus madame Edith Piaf qui chante, c'est la pluie qui tombe,
le vent qui souffle, c'est le clair de lune qui met sa nappe.

Extraits de l'Hommage de Jean Cocteau à Edith...

Oh ! regardez cette petite personne dont les mains sont celles du lézard des ruines. Regardez son front de Bonaparte. Ses yeux d'aveugle qui viennent de retrouver la vue. Comment chantera-t-elle ? Comment sortira-t-elle de sa poitrine étroite les grandes plaintes de la nuit ?
Et voilà qu'elle chante, ou plutôt qu'à la mode du rossignol d'avril elle essaie son chant d'amour...
Elle se dépasse, elle dépasse ses chansons, elle nous dépasse. L'âme de la rue pénètre dans toutes les chambres de la ville. Ce n'est plus madame Edith Piaf qui chante, c'est la pluie qui tombe,
le vent qui souffle, c'est le clair de lune qui met sa nappe.

Extraits de l'Hommage de Jean Cocteau à Edith Piaf.

Nul n'a pu l'ignorer.
Nul n'a pu l'imiter.
Nul ne peut l'oublier.
Elle s'appelait EDITH PIAF.

Pierre Perret.

Dans les rues de mon enfance, l'ai-je entendue chanter, la fille de la goualeuse et de l'acrobate ? Je le crois, et c'est ainsi que, par sa déchirante voix s'exprime, non pas ma jeunesse, mais un âge hors de tous les âges, un âge éternel.

Robert Sabatier.

Source : Le Livre de Poche

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion L'hymne à l'amour sur livrenpoche.com

product_id :603090 ref_livre :17215

Vous aimerez aussi

Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X