Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat - Prix Goncourt 1980
  • Date de cette édition: 1981
Commandez avant pour une
expédition le Lundi 18 Nov.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

2,25 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Romans & Fictions > Romans Divers
  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 5579
  • Date parution: 1981
  • Nb pages: 380
  • EAN: 9782253028277
  • ISBN: 2253028274

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Une famille, un jour. La vie les sépare, le texte les réunit. Roman, saga, voici la famille Prouillan, le souvenir des morts et la mémoire des vivants. Autour d'Henri Prouillan, le père, Luc, Sébastien et Claire fêtent le curieux anniversaire des quarante ans du plus jeune des quatre enfants : Bertrand. Pourquoi Bertrand est-il retenu dans la maison fami-liale de Moncrabeau ? Pourquoi quittent-ils tous le domicile parisien, ce 2, place d'Antioche des beaux quartiers? Que s'est-il passé au jardin d'Acclimatation ? Le Navarre du Cœur qui cogne et de je vis où je m'attache frappe ici le troisième coup de son théâtre des familles.Source : Le Livre de Poche, LGF

Une famille, un jour. La vie les sépare, le texte les réunit. Roman, saga, voici la famille Prouillan, le souvenir des morts et la mémoire des vivants. Autour d'Henri Prouillan, le père, Luc, Sébastien et Claire fêtent le curieux anniversaire des quarante ans du plus jeune des quatre enfants : Bertrand. Pourquoi Bertrand est-il retenu dans la maison fami-liale de Moncrabeau ? Pourquoi quittent-ils tous le domicile parisien, ce 2, place d'Antioche des beaux quartiers? Que s'est-il passé au jardin d'Acclimatation ? Le Navarre du Cœur qui cogne et de je vis où je m'attache frappe ici le troisième coup de son théâtre des familles.Source : Le Livre de Poche, LGF

Acheter le livre d'occasion Le jardin d'acclimatation sur livrenpoche.com
Avis sur ce livre

Commentaires des clients

  • Dans les ronces du coeur | Commenté par Ric Pochet publié le 27/09/14
    Votre note
    Tous les jardins d'acclimatation sont là pour remplir la musette de souvenirs d'enfance. Pour Bertrand, le fils de bonne famille, délicat et distingué, il sera toute sa vie l'expression d'un regret, celui de n'avoir pas correspondu à ce qu'il désigne, à ne pas être ce lieu sacré où les différences mutuelles se fondent dans le confort d'une acceptation réciproque. A défaut d'acclimatation, ce jardin sera l'espace géographique d'un tragique renoncement. Ce sera ainsi l'amorce d'un cycle qui ira de la cécité à la honte, et de la honte jusqu'à la négation. Bertrand, le brillant normalien mais dont la sexualité s'accomplit dans la voie du même, verra donc sa conscience mutilée jusqu'à finir sa vie comme un légume après une lobotomie qui n'aura de vertu curative que pour les secrets qui servent de ballast à la cohésion de la famille.
    Vingt ans après l'opération qui se voulait cathartique, qui voulait aseptiser les mauvais penchants comme s'ils étaient nés d'une blessure purulente, les remords remontent à la surface. Jugera bien qui jugera le dernier. Une fratrie dont les membres auront tous suivi une trajectoire plutôt enviable. Du capitaine au long cours qui voit son mariage s'effondrer et ses enfants canadiens s'abîmer dans la drogue, jusqu'à la soeur émancipée de la chappe des bonnes moeurs et qui est devenue peintre dans le Luberon, tous en viennent à se poser la même question: qu'ont-ils fait de leur frère? Un oeil se met à les regarder comme l'oeil du remords regardait Caïn. L'oeil du père, responsable de cette vie brisée sur l'autel d'ambitions ministérielles dérisoires. Le père est là, personnage tout en axe qui oriente, dirige, discipline et condamne sans appel. Il est le fil d'ariane d'une vie qui abdique toute forme de compréhension et de tolérance, bref toute perspective d'acclimatation.
    Pour rendre le tragique de cette situation et les affres d'une culpabilité qui élance et irradie au fil des années de refoulement, Navarre a pris le parti d'un récit syncopé, rythmées en phrases courtes avec une insistance toute mécanique qui tourne parfois au ressassement à la façon d'un Thomas Bernardt. Le récit ne coule pas, il heurte, rebondit, se brise et claudique comme si le relief accidentés des sentiments donnait une impulsion sauvage à la narration. La prose est celle d'un asthmatique qui s'essoufle à parler comme si la langue devait être la première interprête des tourments intimes qui écorchent l'âme des personnages.
    "Le jardin d'acclimatation" est le livre du frère. Une lettre au frère comme celle que Kafka a adressée au père. Un cri de douleur uniquement perceptible sous le tremblement des mots, des mots écrits sous tension jusqu'au au bord de l'abîme.
    Pourtant ce livre est trop empreint de sensibilité exacerbée pour paraître militant. Sa force et sa singularité tiennent dans l'incandescence des passions et des sentiments poussés à l'extrême de leur résitance.
    Roman superbe dans lequel les jeux d'ombre se profilent derrière les personnages gouvernés par la tyranie des apparences et pour lequel ce frère mutilé va montrer finalement la voie d'un possible salut.
    Le livre a obtenu le prix Goncourt à sa sortie en 1980. Certains critiques ont fait la fine bouche en disant que ce n'était pas le meilleur livre de l'auteur et que tout ça était un peu mièvre.C'est faux. Peut être un des meilleurs romans français de ces trente dernières années.
2 autres exemplaires de cette édition de Le jardin d'acclimatation
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X