Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

le 4e livre est gratuit !
Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat
  • Date de cette édition: 1988
Commandez avant pour une
expédition le Mercredi 18 Sept.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

4,55 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Romans & Fictions > Romans Divers
  • Editeur: Ronde du Tournesol (Editions)
  • Collection: Tournesol Junior
  • N° dans la collection: 16
  • Date parution: 1988
  • Nb pages: 199
  • Titre original: The last days of Pompei
  • EAN: 9782736703752
  • ISBN: 2736703758

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

« Le jour se changea en nuit, et la lumière en obscurité : en quantité inexprimable poussières et cendres jaillirent, inondant la terre, la mer, et l'air même, ensevelissant deux cités entières, Herculanum et Pompéi, pendant que les habitants étaient au théâtre, assis. »C'est ainsi que l'historien Dion Cassius résume l'une des plus grandes catastrophes de l'Antiquité. Une promenade dans les rues des deux cités mortes permet d'imaginer, comme si le temps s'était arrêté, une foule bruyante et colorée d'hommes et de femmes affairés, des jeux et des spectacles, enfin tout ce qui faisait le bonheur de vivre dans cette Campanie du premier siècle de notre ère.Ce sont ces paysages, ces ruines ens...

« Le jour se changea en nuit, et la lumière en obscurité : en quantité inexprimable poussières et cendres jaillirent, inondant la terre, la mer, et l'air même, ensevelissant deux cités entières, Herculanum et Pompéi, pendant que les habitants étaient au théâtre, assis. »C'est ainsi que l'historien Dion Cassius résume l'une des plus grandes catastrophes de l'Antiquité. Une promenade dans les rues des deux cités mortes permet d'imaginer, comme si le temps s'était arrêté, une foule bruyante et colorée d'hommes et de femmes affairés, des jeux et des spectacles, enfin tout ce qui faisait le bonheur de vivre dans cette Campanie du premier siècle de notre ère.Ce sont ces paysages, ces ruines ensoleillées, ces corps figés dans leur carapace de boue qui ont inspiré au baron Edward George Bulwer-Lytton (1803-1873), romancier et homme d'État britannique, le plus célèbre roman du XIXe siècle sur le mondé romain :les Derniers Jours de Pompéi.Rien n'y manque de ce qui fait le charme des romans de feu et de passion : un héros jeune et beau, une pure héroïne, une amante jalouse, un traître aux noirs desseins. Et, surplombant la cité, comme une menace permanente, le Vésuve dont les flancs annoncent par quelques sourds grondements la catastrophe finale.Les Derniers Jours de Pompéi n'avaient jamais encore été intégralement traduits en français. C'est chose faite, et lé récit apparaît tel qu'il est : la plus magistrale évocation d'un monde disparu.Source : Le Livre de Poche, LGF_____________________________« Les Derniers Jours de Pompéi » n'avaient jamais encore été intégralement traduits en français. Cette magistrale évocation d'un monde disparu par Edward George Bulwer-Lytton (1803-1873), romancier et homme d'Etat britannique, est le plus célèbre des romans sur le monde romain.Un héros jeune et beau, une pure héroïne, une amante jalouse, un traître aux noirs desseins s'affrontent à Pompéi, menacée par le Vésuve dont les flancs annoncent déjà par quelques sourds grondements la catastrophe finale.Source : Pocket

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Les derniers jours de Pompéi sur livrenpoche.com

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X