Livraison suivie GRATUITE sans minimum (France Métropolitaine &Europe) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Vous bénéficierez de la livraison gratuite (France)

Vos livres livrés gratuitement chez vous
Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Etat Correct - Un peu abîmé
  • Date de cette édition: 1971

Livraison Gratuite !

6,40 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Policiers & Thrillers > Policiers
  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 2912
  • Date parution: 1971
  • Nb pages: 217
  • ISBN: 2253010715

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Comment ! vous avez du pain blanc ! "
Les deux Persans entraient dans le salon, le consul et sa femme, et c'était celle-ci qui s'extasiait devant la table couverte de sandwiches joliment arrangés.
Or, il n'y avait pas une minute qu'on disait à Adil bey :
Il n'existe que trois consulats à Batum : le vôtre, celui de Perse et le nôtre. Mais les Persans sont infréquentables. "
C'était Mme Pendelli qui parlait ainsi, la femme du consul d'Italie, et celui-ci, affalé dans un fauteuil, fumait une mince cigarette à bout rose. Les deux femmes se rejoignirent en souriant au milieu du salon au moment précis où des sons, qui n'avaient été jusque-là qu'une rumeur vague dans la ville ensolei...

Comment ! vous avez du pain blanc ! "
Les deux Persans entraient dans le salon, le consul et sa femme, et c'était celle-ci qui s'extasiait devant la table couverte de sandwiches joliment arrangés.
Or, il n'y avait pas une minute qu'on disait à Adil bey :
Il n'existe que trois consulats à Batum : le vôtre, celui de Perse et le nôtre. Mais les Persans sont infréquentables. "
C'était Mme Pendelli qui parlait ainsi, la femme du consul d'Italie, et celui-ci, affalé dans un fauteuil, fumait une mince cigarette à bout rose. Les deux femmes se rejoignirent en souriant au milieu du salon au moment précis où des sons, qui n'avaient été jusque-là qu'une rumeur vague dans la ville ensoleillée, s'amplifiaient et soudain, au coin de la rue, éclataient en fanfare.
Alors tout le monde gagna la véranda pour regarder le cortège.

Source : Pocket

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Les gens d'en face sur livrenpoche.com
1 autre exemplaire de cette édition de Les gens d'en face
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X