NOUVEAU ! Livraison suivie gratuite pour 20 € d'achats en Colissimo, DPD ou relais Pickup (France Métropolitaine)

Me connecter Je m'inscris
0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Sous-total : 0,00 €

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form
Hervé Bazin

FRANCE METROPOLITAINE

Hervé Bazin est né le 17 avril 1911 d'une famille de vieille bougeoisie angevine qui a compté parmi ses membres des hommes politiques et un certain nombre d'écrivains (dont René Bazin). Après des études mouvementées, Hervé Bazin entreprend une licence de droit à l'Université catholique d'Angers. ...

Hervé Bazin est né le 17 avril 1911 d'une famille de vieille bougeoisie angevine qui a compté parmi ses membres des hommes politiques et un certain nombre d'écrivains (dont René Bazin). Après des études mouvementées, Hervé Bazin entreprend une licence de droit à l'Université catholique d'Angers. Puis, à la suite de violents démêlés avec sa famille, il se sépare d'elle et vient faire une licence de lettres en Sorbonne : à condition de travailler en même temps pour vivre, ce qui le contraint à exercer les métiers les plus divers.
Ce n'est qu'après la guerre que devait s'apaiser cette jeunesse orageuse. Après avoir fondé avec une douzaine d'amis (dont quelques-uns aujourd'hui sont célèbres) le groupe et la revue « La Coquille », Hervé Bazin débuta réellement dans les lettres par un recueil de poèmes, Jour, prix Apollinaire 1947, suivi de A la poursuite d'Iris, 1948.
Mais c'est seulement en 1948 qu'il parvient à la notoriété avec son premier roman Vipère au poing, paru chez Grasset. Prix des Lecteurs, l'ouvrage fut la grande révélation de l'année et manqua de peu le prix Goncourt.
Dès 1949, le second roman d'Hervé Bazin, La Tête contre les murs, confirmait ses dons, et le troisième, La Mort du Petit Cheval (suite de Vipère au poing), connut en 1950 le même succès. Hervé Bazin donnait ensuite : Le Bureau des Mariages (1951), Lève-toi et marche (1952), Humeurs (1953), L'Huile sur le feu (1954). Puis au lendemain du référendum des Nouvelles littéraires qui le désigna comme « le meilleur romancier des dix dernières années » : Qui j'ose aimer (1956), La Fin des asiles (1959), Au nom du fils (1960), Chapeau bas (1963), Plumons l'oiseau (1966), Le Matrimoine (1967), Les Bienheureux de la Désolation (1970), Cri de la Chouette (1972), Madame Ex (1975), Traits (1976), Ce que je crois (1977), Un feu dévore un autre feu (1978), L'Eglise verte (1981), Abécédaire (1984).
Grand Prix de Monaco, Grand Prix de l'Humour noir, Grand Prix international de Poésie, Hervé Bazin a été élu membre de l'Académie Goncourt en 1958. Il en est le président depuis 1972.
Traduite en trente-deux langues et considérée comme classique, l'œuvre d'Hervé Bazin est utilisée pour l'enseignement du français tant à l'étranger qu'en France.
Le cinéma et la télévision s'en sont emparés
La Tête contre les murs, interprété par Pierre Brasseur, Jean- Pierre Mocky, Paul Meurisse, Charles Aznavour, Anouk Aimée, est un des meilleurs films de Franju. Le Bureau des Mariages a été tourné pour Pathé par Yannick Bellon. L'Huile sur le feu a fait l'objet d'une adaptation pour la télévision, comme Vipère au poing, Prix Albert Ollivier, par Pierre Cardinal, avec Alice Sapritch dans le rôle de Folcoche. La Hotte nous a été offerte, pour Noël 1972, par la troisième chaîne (c'est une nouvelle de Chapeau bas), comme Acte de probité (nouvelle du Bureau des Mariages). En 1976, nous avons vu Qui j'ose aimer sur TFl (réalisation de J.-M. Coldefy). Puis, en 1978, Madame Ex (réalisation Michel Wynn). En 1985 ont été tournés Souvenirs d'un Amnésique et Cri de la Chouette.
Longtemps critique littéraire (notamment à L'Information), Hervé Bazin collabore à de nombreux journaux et revues. Il leur a donné de grands reportages et des articles où l'on retrouve le style nerveux et les préoccupations majeures du romancier.
Il est membre du conseil d'administration du Centre National des Lettres et fut longtemps président de la commission d'Aide à la Création. En 1985, le sondage de l'IFOP le classait en tête des « écrivains préférés » des Français.

Source : Le Livre de Poche

Meilleures ventes


Acheter le livre d'occasion Le rouge et le noir sur livrenpoche.com

Le Rouge et le Noir, roman central de Stendhal, porte un titre qui symbolise la table de jeu. Une fois une couleur amenée il n'est plus temps de re...

2,78 €
Acheter le livre d'occasion Madame Bovary sur livrenpoche.com

«Il y a peu de femmes que, de tête au moins, je n'aie déshabillées jusqu'au talon. J'ai travaillé la chair en artiste et je la connais. Quant à l'a...

4,54 €
Acheter le livre d'occasion L'étranger sur livrenpoche.com

Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette si...

4,13 €
Acheter le livre d'occasion Ne le dis à personne... sur livrenpoche.com

Imaginez...
Votre femme a été tuée par un serial killer.
Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme.
Vous cliquez : une image.....

2,70 €
Acheter le livre d'occasion Dans les bois éternels sur livrenpoche.com

" Des fois, ça me gratte.Ça me gratte sur mon bras manquant, soixante-neuf ans plus tard. À un endroit bien précis, toujours le même, dit le vieux ...

3,80 €
Acheter le livre d'occasion Les liaisons dangereuses sur livrenpoche.com

La vengeance des femmes est ici terrible. La marquise de Merteuil a jadis, été abandonnée par le comte de Gercourt. Elle demande à son ancien amant...

3,40 €
Acheter le livre d'occasion Le crime de l'Orient-Express sur livrenpoche.com

"Le train est aussi dangereux que le paquebot " dit Hercule Poirot...
Le lendemain, dans un wagon de l'Orient-Express bloqué par les neiges youg...

2,86 €
Acheter le livre d'occasion Le crime de l'Orient-Express sur livrenpoche.com

"Le train est aussi dangereux que le paquebot " dit Hercule Poirot...
Le lendemain, dans un wagon de l'Orient-Express bloqué par les neiges youg...

2,57 €
Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X