Livraison suivie gratuite pour 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

livres en soldes : polar, roman, jeunesse
Chercher un livre
Search Form

Affiner par

Filtre en cours :

  1. Auteur:

    Marcel Bleustein-Blanchet

Genre

  1. Récit (1)
  2. Roman (1)
  3. Biographie (1)

Collection

  1. Perrin GF (1)
  2. Leurs mots clés (1)
  3. Lattès GF (1)

Format

  1. Poche (1)
  2. Grand Format (2)

Date parution

  1. 1980 - 1990 (2)
  2. 1990 - 2000 (1)
Marcel Bleustein-Blanchet

-

Un jour de 1926, un jeune homme de dix-neuf ans annonce à son père qu'il a décidé d'abandonner l'entreprise familiale de meubles pour embrasser la profession la plus décriée qui soit à l'époque : la publicité. a Tu veux vendre des courants d'air », s'écrie le père avec regret. Ainsi débute l'extr...

Un jour de 1926, un jeune homme de dix-neuf ans annonce à son père qu'il a décidé d'abandonner l'entreprise familiale de meubles pour embrasser la profession la plus décriée qui soit à l'époque : la publicité. a Tu veux vendre des courants d'air », s'écrie le père avec regret. Ainsi débute l'extraordinaire aventure qui, d'un jeune homme en révolte, va faire le publicitaire français n° 1 et l'une des personnalités les plus marquantes de son époque : Marcel Bleustein-Blanchet.
A vingt-cinq ans, il est déjà millionnaire et il a inventé les slogans: « André, le chausseur sachant chausser », « Un meuble signé Lévitait est garanti pour longtemps :« Brunswick, le fourreur qui fait fureur », etc. A trente ans, il devient propriétaire d'un émetteur fantôme et il va en faire la station la plus dynamique d'avant-guerre : Radio-Cité; dont on peut dire qu'elle a inventé ta radio moderne. A trente-cinq ans, il perd tout: c'est la guerre et -l'occupation. Il est à Londres aux côtés du général Koenig, dont il devient l'officier de presse, et il participe comme aviateur à la liquidation de la poche de Royan sous les ordres du général Corniglitin-Moltinier Puis le voilà obligé, en 1946, de recommencer pratiquement à zéro. II !e fait. Et il réussit une deuxième fois, réalisant le rêve de son enfance et plantant sa marque « Publicis » en haut des Champs-Élysées, dans l'immeuble de l'hôtel « Astoria », Entre-temps, il a rencontré aux Etats-Unis deux personnages hors du commun -Gallup, l'inventeur des sondages, et Dichter, l'inventeur des études de motivation - dont il a eu l'idée d'introduire en France les )méthodes. Si bien que c'est lui, le petit vendeur de meubles dit boulevard Barbes;, qui est l'initiateur de la publicité moderne : une technique de communication fondée sur une science et qu'on enseigne désormais en Sorbonne. Tout comme il est le « lanceur m de cette formule nouvelle de distribution: les drugstores.
Itinéraire prodigieux, qui, à travers quarante ans de la v le d'un homme, parcourt quarante ans d'histoire de la publicité, de la presse, du spectacle, de la communication - et quarante ans d'Histoire tout court. Car Marcel Bleustein-Blanchet a rencontré,. connu et souvent assisté de ses conseils de technicien de' l'opinion; des hommes comme Daladier, Blum, Pinay, Guy Mollet, Mendès. France, le général de Gaulle.

Source : Le Livre de Poche, LGF

3 résultats

Afficher

3 résultats

Afficher

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X