Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Affiner par

Filtre en cours :

  1. Auteur:

    Michel Del Castillo
  2. Collection:

    Points Roman
  3. Date parution:

    1990 - 2000

Format

  1. Poche (3)

Prix

  1. 0,00 € - 2,99 € (2)
  2. 3,00 € et plus (1)
Points Roman Michel Del Castillo

FRANCE METROPOLITAINE

Michel del Castillo est né à Madrid le 2 août 1933 dans une famille de riches propriétaires terriens très francophile. Sa mère fait des études supérieures de français à Paris. Son père, lui, est français (mi-lyonnais, mi-breton) d'une famille ruinée par la crise de 29. Il quitte l'Espagne avant l...

Michel del Castillo est né à Madrid le 2 août 1933 dans une famille de riches propriétaires terriens très francophile. Sa mère fait des études supérieures de français à Paris. Son père, lui, est français (mi-lyonnais, mi-breton) d'une famille ruinée par la crise de 29. Il quitte l'Espagne avant l'insurrection de 1936, en laissant sa femme et ce fils qui ne l'a pour ainsi dire pas connu, mais « rêvé » au travers des récits de sa mère. Sa mère est restée en Espagne. Elle milite pour le Front Popu-laire. Elle est journaliste. Elle écrit. Jour et nuit la mort rôde autour d'eux. En 1939, c'est l'exil. Michel part avec sa mère à Marseille rejoindre son père. Mais ses parents se séparent bientôt. L'entant éprouve cette séparation comme un rejet. 1940 : internement, en Lozère, dans un camp peuplé d'étrangers. Le régime est dur. La faim, la peur. 1942 : sa mère réussit à se procurer de faux papiers d'identité. Ils se cachent dans la banlieue de Montpellier, puis à Marseille, d'où ils espèrent gagner le Mexique ou les Etats-Unis. Ils échouent. Sa mère le quitte pour tenter de rejoindre Alger. Il est pris comme « otage » et envoyé en Allemagne, où il connaît des fortunes diverses. 1945 : rapatrié en Espagne, il est interné dans une prison pour mineurs (raison officielle :, orphelin ; officieuse : fils d'une « rouge »). 1949 : il s'évade et fait un peu tous les métiers (travail aux champs, répétiteur, professeur de français). 1953 : il parvient à traverser la frontière et à gagner Paris où il se réfugie chez un frère de son père. Puis, la routine. 1954 : premier bac. Second bac en 1955. 1956 : propédeutique. 1957: commence une licence de lettres. Publie Tanguy et La Guitare. Licence de psychologie en Sorbonne et à l'Institut de psychologie. Et des livres : Le Colleur d'affiches, La Mort de Tristan, Le Manège espagnol, Tara, Les Aveux interdits, Gerardo Lam, Les Ecrous de la haine et Le Vent de la nuit. Prix des Libraires en 1973 pour Le Vent de la nuit.

Source : Le Livre de Poche, LGF

3 résultats

Afficher

1,00 €

3,16 €

Poche, Occasion - Bon Etat - Dos passé, 4e marquée Occasion - Bon Etat - Dos passé, 4e marquée
Nombre d'exemplaire

+

2ex

2 autres exemplaires disponibles

1,00 €

2,70 €

Poche, Occasion - Bon Etat Occasion - Bon Etat
Nombre d'exemplaire

+

1ex

1 autre exemplaire disponible
3,65 €
Poche, Occasion - Etat Correct - Pliures, Dos un peu abîmé Occasion - Etat Correct - Pliures, Dos un peu abîmé

3 résultats

Afficher

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X