Livraison suivie gratuite pour 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Affiner par

Filtre en cours :

  1. Genre:

    Classiques
  2. Auteur:

    Ovide
  3. Prix:

    36,00 € - 38,99 €
Ovide

ITALIE

Ovide est né dans les Abruzzes, l'an 43 avant J.-C.
A dix-huit ans, il part visiter la Grèce. Revenu à Rome où il avait fait de brillantes études, il commence une carrière juridique qu'il interrompra bientôt pour se consacrer à la seule poésie. Il se lie avec Horace, Properce, Tibulle, connaît...

Ovide est né dans les Abruzzes, l'an 43 avant J.-C.
A dix-huit ans, il part visiter la Grèce. Revenu à Rome où il avait fait de brillantes études, il commence une carrière juridique qu'il interrompra bientôt pour se consacrer à la seule poésie. Il se lie avec Horace, Properce, Tibulle, connaît Virgile.
En 15 avant J.-C. il publie Les Amours histoire des mille péripéties de sa liaison avec Corinne - un seul nom pour beaucoup de femmes. Enhardi par un premier succès il compose ensuite une tragédie, Médée, puis Les Héroïdes, recueil de lettres d'amoureuses illustres.
L'Art d'aimer paraît au début de l'ère chrétienne : oeuvre spirituelle et raffinée qui nous renseigne sur certains aspects libertins de la vie romaine.
Le troisième mariage du poète le rapproche de l'empereur Auguste. C'est alors qu'il publie Les Métamorphoses, vaste fresque des récits de la mythologie grecque.
Pour une raison demeurée assez obscure, Ovide est exilé à vie par l'empereur. C'est à Tomes (l'actuelle Constantza, en Roumanie), qu'il passe les dernières années de son existence, dans l'atmosphère sinistre et glacée de ce petit port de la Dobrondja. Les Tristes et Les Pontiques sont le journal mélancolique et émouvant de son voyage et de son exil. Les circonstances exactes de sa mort n'ont jamais été connues. On suppose qu'elle survint en l'année 17 après Jésus-Christ.
Moi qui suis couché là, chantre léger des tendres amours, mon inspiration m'a perdu. Passant, si tu as aimé, pour conjurer le malheur prononce ces paroles : Que les restes d'Ovide reposent dans la paix ".

Source : Le Livre de Poche

Aucun produit ne correspond à la sélection

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X