Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Grande braderie de livres d'occasion !
Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat - Couv marquée
  • Date de cette édition: 1986
Commandez avant pour une
expédition le Marsdi 15 Oct.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

1,79 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Romans & Fictions > Romans Divers
  • Editeur: Pocket
  • Collection: Pocket
  • N° dans la collection: 1289
  • Date parution: 1976
  • Nb pages: 309
  • EAN: 9782266001014
  • ISBN: 2266001019

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Aux Bastides Blanches, au-dessus d'Aubagne, la règle veut qu'on ne se mêle pas des affaires d'autrui et comme, de plus, on y déteste les gens de Crespin, village situé non loin de là dans les collines, le Papet et son neveu Ugolin ont pu manigancer à l'aise l’acquisition de la ferme des Romarins pour une bouchée de pain. Ils la convoitaient à cause de sa source, projetant de cultiver l’oeillet qui exige beaucoup d’eau. Sans eau, une ferme ne vaut rien, en Provence surtout. Ils ont donc fait le nécessaire pour qu'il n'y en ait pas et maintenant Ugolin bottelle ses oeillets et compte son or sans plus songer à Jean Cadoret le Bossu, fils du forgeron de Crespin, l'ancien maître des Romarins r...

Aux Bastides Blanches, au-dessus d'Aubagne, la règle veut qu'on ne se mêle pas des affaires d'autrui et comme, de plus, on y déteste les gens de Crespin, village situé non loin de là dans les collines, le Papet et son neveu Ugolin ont pu manigancer à l'aise l’acquisition de la ferme des Romarins pour une bouchée de pain. Ils la convoitaient à cause de sa source, projetant de cultiver l’oeillet qui exige beaucoup d’eau. Sans eau, une ferme ne vaut rien, en Provence surtout. Ils ont donc fait le nécessaire pour qu'il n'y en ait pas et maintenant Ugolin bottelle ses oeillets et compte son or sans plus songer à Jean Cadoret le Bossu, fils du forgeron de Crespin, l'ancien maître des Romarins ruiné par la sécheresse et tué par une pierre en forant un puits. Mais au village on y pense encore et on en jase, de cette affaire de source bouchée et « miraculeusement » redécouverte une fois la ferme aux mains des Soubeyran. Manon, la fille de Jean, apprend ainsi la vérité et décide de venger son père. Le hasard la mène à la grotte d'où part l'eau qui alimente les fontaines du pays. A son tour de boucher les sources, au tour des Bastides de connaître la soif. Avec la revanche de Manon et ses conséquences s'achève la dure et belle histoire de L'eau des collines commencée dans Jean de Florette.Source : Le Livre de Poche, LGFSource : Editions de provence

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Manon des sources sur livrenpoche.com
1 autre exemplaire de cette édition de Manon des sources
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X