Livraison suivie GRATUITE en Boîtes aux Lettres (France) et en Livres & Brochures (reste du monde) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Vous bénéficierez de la livraison gratuite (France)

Livraison gratuite pendant 5 jours
Nous continuons à expédier vos commandes
Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat
  • Date de cette édition: 1984
Commandez avant pour une
expédition le Lundi 30 Mars.

Livraison Gratuite !

2,16 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Littérature > Récit
  • Editeur: Seuil
  • Collection: Points Roman
  • N° dans la collection: 140
  • Date parution: 1984
  • Nb pages: 155
  • ISBN: 202006717X

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Au milieu de sa vie, à moins de quarante ans, Melville se retire à la campagne, dans sa maison de Arrowhead. Déçu par le demi-succès de Moby Dick, et surtout par l'échec retentissant de Pierre ou les ambiguïtés, il se contente désormais d'écrire de courts récits pour des magazines, prétexte alimentaire, certes, mais aussi, dernières tentatives de contact avec le public américain. C'est ainsi qu'est né " Moi et ma cheminée " (qu'accompagnent dans cette édition " Jimmy Rose " et " L'heureuse faillite "). Le ton de " Moi et ma cheminée ", mi-exultant, mi-amer, ne doit pas masquer l'importance de l'allégorie : cette maison énorme qu'occupent Melville, sa femme et ses filles, c'est évidemment ...

Au milieu de sa vie, à moins de quarante ans, Melville se retire à la campagne, dans sa maison de Arrowhead. Déçu par le demi-succès de Moby Dick, et surtout par l'échec retentissant de Pierre ou les ambiguïtés, il se contente désormais d'écrire de courts récits pour des magazines, prétexte alimentaire, certes, mais aussi, dernières tentatives de contact avec le public américain. C'est ainsi qu'est né " Moi et ma cheminée " (qu'accompagnent dans cette édition " Jimmy Rose " et " L'heureuse faillite "). Le ton de " Moi et ma cheminée ", mi-exultant, mi-amer, ne doit pas masquer l'importance de l'allégorie : cette maison énorme qu'occupent Melville, sa femme et ses filles, c'est évidemment la vie même de l'auteur de Bartleby l'écrivain ; et cette cheminée gigantesque qui troue par leur centre pièces et étages, et que Melville tente désespérément de protéger des entreprises sournoises de son voisin et des siens, c'est bien évidemment l'image phallique du créateur. Et pourquoi le cacher, puisque Melville ici - et c'est le cas de le dire - le crie sur tous les toits. La conspiration est là : si les femmes (évidemment !), le voisin (qui, comme par hasard, s'appelle M. Scribe !) veulent démolir la si précieuse cheminée de l'écrivain, c'est qu'ils veulent y trouver un trésor : de l'argent. Autrement dit : sus à la paresse organique de Melville ! Il lui faut mourir à la tâche, produire et produire encore de l'argent, quitte à ce qu'on mette à bas son beau totem, le mât encore en place de sa virilité.

Source : Seuil

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Moi et ma cheminée sur livrenpoche.com

product_id :1181737 ref_livre :23758

Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X