Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat - Jauni
  • Date de cette édition: 1973
Commandez avant pour une
expédition le Mercredi 13 Nov.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

2,52 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Littérature > Mémoires & Correspondance
  • Editeur: Gallimard
  • Collection: Folio
  • N° dans la collection: 436
  • Date parution: 1973
  • Nb pages: 160
  • EAN: 9782070364367
  • ISBN: 2070364364

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

La vie est tissée d'habitudes qui en rythment le cours et enveloppent les êtres dans un réseau pareil à un cocon. C'est pratique, mais est-ce là ce qu'on appelle vivre ?
A ceux que cette question ne semble pas troubler, André Gide propose l'apologue de Paludes (1895). Il s'y met en scène à la première personne, évoluant dans un cercle littéraire où chacun parle de ses oeuvres. Lui-même travaille à une paraphrase de deux vers de Virgile qui chantent le bonheur du berger Tityre dans son champ couvert de pierres et de marécages : il imagine un Tityre à ce point résigné à son sort et aux interdits dé la société qu'il en vient à manger des vers de vase et à les aimer. Ses amis n'y voient pa...

La vie est tissée d'habitudes qui en rythment le cours et enveloppent les êtres dans un réseau pareil à un cocon. C'est pratique, mais est-ce là ce qu'on appelle vivre ?
A ceux que cette question ne semble pas troubler, André Gide propose l'apologue de Paludes (1895). Il s'y met en scène à la première personne, évoluant dans un cercle littéraire où chacun parle de ses oeuvres. Lui-même travaille à une paraphrase de deux vers de Virgile qui chantent le bonheur du berger Tityre dans son champ couvert de pierres et de marécages : il imagine un Tityre à ce point résigné à son sort et aux interdits dé la société qu'il en vient à manger des vers de vase et à les aimer. Ses amis n'y voient pas malice, car les livres sont-ils lus selon l'optique où ils ont été écrits ? Gide en doute, qui exerce sa verve aux dépens de son double caricatural autant que de son public. Le pauvre auteur a beau s'évertuer à soulever les a oppressants suaires a de l'habitude, il écoutera encore le prône et n° voyagera pas plus loin que Montmorency. C'est un autre qui court à Biskra jouir du soleil d'Afrique du Nord.
La séduction de Paludes tient en grande partie de ce qu'on y devine Gide en train de se libérer des vieilles contraintes. "C'est pendant que je vivais L'Immoraliste que j'écrivais Paludes" révèle-t-il dans son journal. Tout le livre est une révolte teintée d'ironie contre le conformisme de son milieu et ses propres hésitations : « - De quoi vous plaignez-vous? - Mais précisément de ce que personne ne se plaigne. »

Source : Le Livre de Poche, LGF

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Paludes sur livrenpoche.com
1 autre exemplaire de cette édition de Paludes
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X