Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat
  • Date de cette édition: 1970
Commandez avant pour une
expédition le Lundi 24 Fév.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

8,40 €

En stock - Disponible

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Félix Hubmann reprit conscience douloureusement. Il essaya de bouger, mais une abominable douleur le plaqua au sol. Deux balles dans le ventre, ça fait mal.
Au prix d'un effort surhumain, il réussit à se redresser et à fouiller dans sa poche pour trouver son briquet. Et lorsqu'il l'eut allumé, il comprit vite qu'il était le seul survivant. Tous ses compagnons gisaient,
recroquevillés sur eux-mêmes dans les mares de sang.
Il eut une faiblesse, mais sa volonté le maintint à la surface. Il était bien atteint et jamais il n'aurait la force de prendre la voiture pour gagner Kastanienbaum. Alors, il ne lui restait plus qu'à crever comme une bête. Sa seule chance, peut-être, le télépho...

Félix Hubmann reprit conscience douloureusement. Il essaya de bouger, mais une abominable douleur le plaqua au sol. Deux balles dans le ventre, ça fait mal.
Au prix d'un effort surhumain, il réussit à se redresser et à fouiller dans sa poche pour trouver son briquet. Et lorsqu'il l'eut allumé, il comprit vite qu'il était le seul survivant. Tous ses compagnons gisaient,
recroquevillés sur eux-mêmes dans les mares de sang.
Il eut une faiblesse, mais sa volonté le maintint à la surface. Il était bien atteint et jamais il n'aurait la force de prendre la voiture pour gagner Kastanienbaum. Alors, il ne lui restait plus qu'à crever comme une bête. Sa seule chance, peut-être, le téléphone.
Il rampa de pièce en pièce, jusqu'à ce qu'il découvre, dans le salon, que c'était là qu'il était. Encore un effort et il arriva épuisé et trempé de sueur et de sang jusqu'au pied de la petite table supportant le récepteur. En tirant sur le fil, il fit tomber l'appareil sur le sol.
Le réseau était bien organisé et parmi les hommes sur qui Hubmann pouvait compter, il y avait un chirurgien possédant une clinique.
Lui seul pouvait encore lui sauver lavie...

Source : Arabesque

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Pas de pardon pour Luc Ferran sur livrenpoche.com
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X