Claudel et Péguy

Henri De Lubac

Title

30,80 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.98 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé de Claudel et Péguy

En 1968, cinq lettres de Paul Claudel à Charles Péguy furent découvertes dans les archives du Centre Péguy, à Orléans. Jean Bastaire, secrétaire de l'Amitié Charles Péguy, demanda à son ami Henri de Lubac un article sur cet événement qui prit vite la forme d'un ouvrage centré sur ces deux... Voir plus...

  • Claudel et Péguy de Henri De Lubac
  • Collection : Cerf GF chez Cerf
  • Genre : Mémoires & Correspondance
  • 212 pages
  • Paru en 2008 dans cette collection
  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782204085588

En 1968, cinq lettres de Paul Claudel à Charles Péguy furent découvertes dans les archives du Centre Péguy, à Orléans. Jean Bastaire, secrétaire de l'Amitié Charles Péguy, demanda à son ami Henri de Lubac un article sur cet événement qui prit vite la forme d'un ouvrage centré sur ces deux figures majeures de la littérature moderne. La maladie empêcha le Père de Lubac de mener seul le projet à son terme : c'est pourquoi il rédigea la première partie du recueil et Jean Bastaire la seconde. Henri de Lubac connaît bien l'?uvre des deux écrivains et le milieu littéraire des années 1910-1914, si riche en polémiques et en prises de position parfois antagonistes. Et cet ouvrage lui permet de rendre hommage " sur le tard à deux génies [...], deux poètes théologiens, d'une taille exceptionnelle, non pas accaparés ou exploités, comme certains l'ont dit, mais au contraire trop négligés dans l'Église ". Quelle place cette contribution modeste occupe-t-elle dans les ?uvres complètes ? Le P. de Lubac le dit dans Mémoire sur l'occasion de mes écrits : " Comparant Claudel et Péguy l'un à l'autre, les aimant dans leurs contrastes, je n'ai pour ainsi dire pas cessé de m'imprégner de leur substance. La lecture de Claudel m'exaltait et me fatiguait : celle de Péguy, même en ses polémiques les plus fumeuses, me reposait toujours. Quoiqu'il s'agisse ici d'un écrit d'intérêt mineur, je suis heureux que cette occasion m'ait été offerte d'acquitter symboliquement ma dette envers eux deux. "

Source : Cerf

Produits récemment consultés