La pub est morte. Vive la communication

Edouard Rencker

Title

4,39 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.98 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé de La pub est morte. Vive la communication

Consommateurs méfiants, citoyens désabusés, salariés déprimés. Le marché de la méfiance s'est durablement installé dans nos sociétés. Une crise de foi, doublée d'une crise morale alimentée autant que révélée par la communication. L'ensemble des baromètres converge vers les mêmes constats : les deux tiers des Français se disent plus méfiants... Voir plus...

  • La pub est morte. Vive la communication de Edouard Rencker
  • Collection : L'archipel GF chez L'Archipel
  • Genre : Marketing & Publicité
  • Paru en 2014 dans cette collection
  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782809813890

Consommateurs méfiants, citoyens désabusés, salariés déprimés. Le marché de la méfiance s'est durablement installé dans nos sociétés. Une crise de foi, doublée d'une crise morale alimentée autant que révélée par la communication. L'ensemble des baromètres converge vers les mêmes constats : les deux tiers des Français se disent plus méfiants qu'auparavant envers les entreprises. La communication est devenue l'outil qui manipule, qui cache, qui abuse ; un phénomène amplifié par les multiples techniques déployées par les communicants ces dernières années, du fameux storytelling à la mode du "360 degrés", perçu comme une tentation permanente de manipulation de discours.
Pourtant, 80 % de la valeur des grandes entreprises est désormais immatérielle : 40 milliards pour McDonald's, LVMH ou Apple. Le moment est donc venu de réinventer les modèles de communication et d'expérimenter de nouveaux chemins mixant écoute des médias sociaux, analyse des "Big Data", conversations avec les publics, etc. Une réaction devenue urgente, sous peine d'un divorce grave entre l'entreprise, ses publics et même ses salariés - entre "la com'" et le corps social.
Oui, il faut réhabiliter et sauver la communication !

Source : L'Archipel

Produits récemment consultés