L'ambassadeur

André Brink

Title

1,00 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.99 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)
  • Vendu par Book Hémisphères

Résumé

C'est à Paris qu'André Brink a écrit L'Ambassadeur, son premier roman, entre 1959 et 1961. A sa publication en Afrique du Sud en 1963, ce fut un tollé, assorti de tentatives d'interdiction et de sermons prononcés du haut des chaires - principalement à cause du lien que le jeune écrivain... Voir plus...

  • Collection : Le Livre de Poche n°6434 chez Librairie Générale Française
  • Genre : Roman
  • 403 pages
  • Paru en 1988 dans cette collection
  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782253044956

C'est à Paris qu'André Brink a écrit L'Ambassadeur, son premier roman, entre 1959 et 1961. A sa publication en Afrique du Sud en 1963, ce fut un tollé, assorti de tentatives d'interdiction et de sermons prononcés du haut des chaires - principalement à cause du lien que le jeune écrivain y établissait entre religion et sexualité.
« Aujourd'hui, écrit André Brink, il faut le lire comme ce qu'il était, une lutte pour découvrir ou redéfinir certaines valeurs dans le naufrage de mon univers familier. » C'est à travers l'étrange huis clos amoureux qui s'instaure entre eux que les trois personnages principaux de L'Ambassadeur vont se retrouver de plain-pied avec leur destin. Il y a Paul Van Heerden, le diplomate arrivé au sommet de sa carrière, qui voit vaciller sous ses pas le monde qu'il croyait être le sien. Il y a Stephen Keyter, le troisième secrétaire de l'ambassade, déchiré entre un désir de pureté et une ambition forcenée qui peut le conduire aux pires lâchetés. Il y a enfin Nicole Alford, une jeune Sud-Africaine aux moeurs très libres, qui va servir de révélateur aux deux hommes.
Avant de pouvoir faire face à sa propre liberté, chacun à sa manière, ils devront tous les trois entreprendre une terrible et nécessaire descente aux enfers. La liberté, c'était déjà un des mots clefs de l'écriture d'André Brink et c'est précisément avec L'Ambassadeur que commence l'interrogation sur le sens de la liberté qui allait devenir le thème central de toute son oeuvre.

Source : Le Livre de Poche

Produits récemment consultés