Les aventures de Johnny Maxwell

Terry Pratchett

9,35 €

Disponibilité : Rupture de Stock

Informations complémentaires

  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 € Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, Espagne en Mondial Relay),
    Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24/48h (jour ouvré)

  • Paiement sécurisé
  • Acheter Les aventures de Johnny Maxwell de Terry Pratchett d'occasion.
  • chez L'Atalante
  • Genre : Science-Fiction
  • 488 pages
  • Paru en 1998 dans cette collection
  • EAN : 9782841720859

Johnny Maxwell, douze ans : un garçon bien ordinaire, de ceux qu'on ne remarque pas. Et qui mène une vie ordinaire, dans la ville anglaise ordinaire de Blackbury, entre l'école, ses parents en période de crise conjugale et ses copains. Ses copains : Bloblotte, ainsi nommé vu qu'il bloblotte (surtout quand il court); Bigmac, le dernier skinhead de Blackbury (les autres sont à la retraite) ; Pas-d'man, qui est techniquement noir mais pas très cool (il n'utilise le mot nique que dans l'expression pique-nique ). Pas exactement une bande, remarquez : prenez un paquet de chips et, secouez, tous les petits bouts se retrouvent dans le même coin. Rien donc que de très ordinaire, mais voilà Johnny se sent concerné, Johnny s'engage. Dès lors il a le chic pour s'attirer les aventures les plus insensées, jugez plutôt : Que faire quand, sur l'écran de votre jeu vidéo (vous savez, ces jeux où il faut les bousiller jusqu'au dernier), les extraterrestres se rendent ? Le manuel ne prévoit rien de tel mais ce ne serait pas très humain de leur tirer encore dessus ! Et quand les morts de Blackbury s'en remettent à vous pour empêcher la construction d'immeubles de bureaux à la place du cimetière que le conseil municipal vient de vendre ? Et quand on croise le chemin de l'étrange Mme Tachyon, une sans-domicile-temporel-fixe, pour se retrouver en 1941 sous les bombardements allemands qui dévastaient l'Angleterre ?

Source : L'Atalante