L'irrégulière

Edmonde Charles-Roux

Title

2,29 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 € Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, Espagne en Mondial Relay),
    Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24/48h (jour ouvré)

  • Paiement sécurisé
  • Acheter L'irrégulière de Edmonde Charles-Roux d'occasion.
  • chez Librairie Générale Française
  • Genre : Roman
  • 654 pages
  • Paru en 1976 dans cette collection
  • EAN : 9782253014164

Mystérieuse pour les plus intimes, acharnée à effacer toute trace de son passé, de ses origines, de sa famille même, Gabrielle Chanel aura été tout au long de son existence une « irrégulière » dans une société conformiste, et peut-être ne faut-il pas chercher ailleurs le secret sa prodigieuse réussite. Suivant l'itinéraire inverse de celui qui l'a menée à Elle, Adrienne, roman dont la célèbre couturière était l'inspiratrice et non le modèle - on trouvera ici de nombreuses « clés » surprenantes ?, Edmonde Charles-Roux a voulu en savoir davantage. Cette biographie passionnante prend parfois les allures d'une enquête policière, ou presque d'un roman d'espionnage. Il a fallu déblayer une vie entière de mensonges ou d'aveux subtilement travestis pour nous montrer la fillette de forains cévenols, née par hasard à Saumur, l'orpheline oubliée dans un couvent de Corrèze, la petite pensionnaire des chanoinesses de Moulins, qui n'allait pas tarder à devenir « poseuse » dans un beuglant de la garnison, où elle chantait « Qui qu'a vu Coco dans l'Trocadéro ? ». « Gomeuse » à Vichy, et même donneuse d'eau, celle à qui ses nombreux amis donnaient dès vingt ans son surnom devait faire son chemin. « Irrégulière », certes ? au sens équivoque et proustien du terme – mais toujours marginale, indépendante, ambitieuse, et déjà sûre de son destin d'exception. Car Chanel n'a pas été une femme entretenue ?? comme bien d'autres. Si Etienne Balsan ? qui l'initia au monde des chevaux ? puis l'Anglais Arthur Capel l'ont aidée à fonder sa première maison de couture, pendant la guerre de 1914, elle n'a eu de cesse qu'elle ne soit elle-même, et rien qu'elle-même. En quelques années, elle sera devenue, pour toute une génération, le pôle d'attraction de l'époque. Mais Chanel, souveraine autoritaire d'un immense empire, aura été solitaire. Tous ceux qui ont compté dans son existence, grand-duc ou poète, lord milliardaire ou trop séduisant officier de la Wehrmacht, n'ont jamais pu s'y faire une place définitive, comme si une sorte de fatalité lui avait interdit cette réussite-là. L' « Irrégulière », même riche et fêtée, n'était pas de celles qu'on épouse.

Source : Le Livre de Poche, LGF

Liquid error: Could not find asset snippets/azexo-footer-scripts.liquid