Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Livres d'occasion en promotion !
Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat
  • Date de cette édition: 1976
Commandez avant pour une
expédition le Marsdi 12 Nov.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

2,40 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Littérature > Récit
  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 4816
  • Date parution: 1976
  • Nb pages: 221
  • ISBN: 2253014060

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

Je suis beaucoup revenu de mes préjugés sur les émigrés de 1792. La Révolution les a outrageusement calomniés. En outre, ils avaient le tort inexpiable de préférer le passé à l'avenir, et même de vouloir se battre pour lui.Certes, le passé était un peu fatigué, un peu défraîchi, mais si l'on veut bien considérer que l'avenir c'était Napoléon, la France épuisée pour cent ans, l'Europe en feu, les convulsions politiques du XIXe siècle, les dictatures et les guerres du XXe, on conviendra que les têtes de linotte qui jouaient au whist à Coblence n'étaient pas plus folles que les grosses têtes du Comité de Salut Public à Paris.« On m'accuse d'être un homme d'un autre âge. Tant mieux; c'est plu...

Je suis beaucoup revenu de mes préjugés sur les émigrés de 1792. La Révolution les a outrageusement calomniés. En outre, ils avaient le tort inexpiable de préférer le passé à l'avenir, et même de vouloir se battre pour lui.Certes, le passé était un peu fatigué, un peu défraîchi, mais si l'on veut bien considérer que l'avenir c'était Napoléon, la France épuisée pour cent ans, l'Europe en feu, les convulsions politiques du XIXe siècle, les dictatures et les guerres du XXe, on conviendra que les têtes de linotte qui jouaient au whist à Coblence n'étaient pas plus folles que les grosses têtes du Comité de Salut Public à Paris.« On m'accuse d'être un homme d'un autre âge. Tant mieux; c'est plus chic ! » disait Léautaud. Voilà une parole que tout écrivain ou tout artiste pourrait reprendre à son compte. Le destin d'un homme qui a choisi de dire des choses sérieuses et nouvelles est d'être un perpétuel émigré. II est juste d'ajouter que l'émigration me pèse particulièrement depuis le mois d'avril 1969.J.D.Source : Le Livre de Poche, LGF

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Carnet d'un émigré sur livrenpoche.com
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X