Livraison suivie gratuite à partir de 20 € d'achats (France Métropolitaine) + d'infos

Book Hémisphères est une SCIC et entreprise d'insertion à but non lucratif

0,00 € 0 Mon panier

Votre panier est vide.

Encore 20,00 € pour obtenir la livraison gratuite (France) (France, conditions)

Chercher un livre
Search Form

Nos rayons

  • Etat: Occasion - Bon Etat
  • Date de cette édition: 2001
Commandez avant pour une
expédition le Lundi 26 Août.

Livraison à 3,15 € (estimatif)
Gratuite dès 20 €

3,88 €

En stock - Disponible

    Informations complémentaires
  • Format: Poche
  • Langue: Français
  • Genre: Romans & Fictions > Romans Divers
  • Editeur: Gallimard
  • Collection: Folio
  • N° dans la collection: 136
  • Date parution: 1972
  • Nb pages: 256
  • EAN: 9782070361366
  • ISBN: 2070361365

Garanties & Services

Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Stock direct
Service personnalisé

Résumé

« Martereau » constitue une étape de cette recherche d'une substance et d'une forme romanesques nouvelles que Nathalie Sarraute n a cessé de poursuivre, tant dans ses textes brefs (« Tropismes »), parus en 1939, que dans « Portrait d'un Inconnu », « Le Planétarium » et « Les Fruits d'Or ». Il s'agît pour Nathalie Sarraute de montrer, comme dans un film au ralenti, des mouvements intérieurs encore à l'état naissant, qui glissent très rapidement aux limites de la conscience et affleurent au-dehors sous la forme de paroles ou d'actes. Comme tous les livres de Nathalie Sarraute, « Martereau » a donc été écrit sur deux plans. D'une part, des mouvements ou tropismes; d'autre part l'apparence, ...

« Martereau » constitue une étape de cette recherche d'une substance et d'une forme romanesques nouvelles que Nathalie Sarraute n a cessé de poursuivre, tant dans ses textes brefs (« Tropismes »), parus en 1939, que dans « Portrait d'un Inconnu », « Le Planétarium » et « Les Fruits d'Or ». Il s'agît pour Nathalie Sarraute de montrer, comme dans un film au ralenti, des mouvements intérieurs encore à l'état naissant, qui glissent très rapidement aux limites de la conscience et affleurent au-dehors sous la forme de paroles ou d'actes. Comme tous les livres de Nathalie Sarraute, « Martereau » a donc été écrit sur deux plans. D'une part, des mouvements ou tropismes; d'autre part l'apparence, le lieu commun auquel ces tropismes aboutissent.
Ici un narrateur particulièrement sensible à ces mouvements, les découvre en lui-même et chez ceux qui vivent avec lui dans ce rnilieu familial où l'étroitesse des contacts. la connaissance intime que les uns ont des autres, les conflits cachés qui les opposent, favorisent le développement de ces mouvements. Mais voilà qu'apparaît quelqu'un du dehors : Martereau. Ce « personnage » est vu par les autres de l'extérieur et de loin, conformément à des schémas psychologiques connus, et tel que les gens se voient d'ordinaire les uns les autres. Il a un nom, des contours nets et précis. Il paraît constitué par une substance qui lui est propre, une substance compacte et stable qui fait de lui un « caractère ». Sa simplicité, sa pureté émerveillent le narrateur et éveillent sa nostalgie. Mais le fait le plus banal - l'achat d'une propriété - autour duquel se noue l'intrigue provoque un conflit qui oppose Martereau aux autres et le rapproche d'eux. Et dès lors une faille se produit dans ce personnage fait d'un seul bloc. Le soupçon s'y introduit. Martereau est-il bien tel qu'il apparaît? Quelque chose, -en lui aussi, se met à bouger, des mouvements pareils à ceux des autres se révèlent en lui aussi et se développent. Un moment, la conduite de Martereau apaise les soupçons. Mais le mal est fait - ou peut-être est-ce un bien? - Martereau, à son tour, s'est désintégré.

Source : Le Livre de Poche

Lire la suite
Acheter le livre d'occasion Martereau sur livrenpoche.com
Ce livre existe aussi dans les collections suivantes

Vous trouverez aussi ce livre dans ces rayons

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations ici.
X