Les hommes libres Tome II : Un brassard et des sabots

Angèle Jacq

Title

2,91 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.98 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé de Les hommes libres Tome II : Un brassard et des sabots

Ces jeunes ont échappé au Service du Travail Obligatoire en Allemagne et pourtant, “ils n'avaient que leurs mains”, mais un énorme culot. Véritable thriller, le premier tome raconte comment l'équipe résistante d'Alain se constitue, fait disparaître les dossiers du STO, rejoint les autres groupes et chasse l'occupant de Cornouaille avec... Voir plus...

  • Les hommes libres Tome II : Un brassard et des sabots de Angèle Jacq
  • Collection : Poche Palémon chez Palémon (Editions du)
  • Genre : Roman
  • 392 pages
  • Paru en 2005 dans cette collection
  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782907572699

Ces jeunes ont échappé au Service du Travail Obligatoire en Allemagne et pourtant, “ils n'avaient que leurs mains”, mais un énorme culot. Véritable thriller, le premier tome raconte comment l'équipe résistante d'Alain se constitue, fait disparaître les dossiers du STO, rejoint les autres groupes et chasse l'occupant de Cornouaille avec les moyens du bord !

Dans ce deuxième tome, en fin août 44, nos héros continuent et assaillent les 15 000 Allemands bouclés en presqu'île de Crozon. Toujours aussi mal équipés, ils passent de la guérilla à la vraie guerre. Face à la presqu’île, l’armée américaine les rallie : découverte d'un autre monde, bataille sur le Menez C'Homm et grande désillusion sous les bombes américaines qui rasent Telgruc.

Cependant ils poursuivent, décidés à enlever Lorient et fêter Noël 1944 à la maison, la guerre terminée.
Hélas, il en sera tout autrement. Terrés dans leurs abris creusés à même les talus sur 65 kilomètres, “les Mexicains” tels que les surnomment les Américains, cernent la “poche” et affrontent dans le dénuement un hiver terrible…

Source : Palémon (Editions du)

Produits récemment consultés