Fernand Pouillon

(1912 - ...)

Né en 1912, héritier d'une double ascendance flamande et provençale, Fernand Pouillon, après des études à Paris et à Marseille, construit son premier immeuble à vingt-deux ans. Il est ensuite l'élève dEugène Beaudouin et l'assistant dAuguste Perret. Au cours de trente années de vie professionnelle, il a édifié, en Europe, en Asie ou en Afrique, l'équivalent d'une dizaine de villes de quinze mille habitants.
En 1961, l'affaire du C.N.L. provoque son arrestation. Durant plus de quatre années, il est prisonnier puis évadé. Il se présente à son procès, est à nouveau en prison jusqu'en 1965.
Cette épreuve à peine terminée, il publie Les Pierres sauvages. En 1966 la jeune Algérie l'accueille. En six ans, il y exécutera plus de quarante ensembles touristiques et de nombreux chan-tiers dans le Sahara.
Entre-temps, en 1968, il publie Mémoires d'un architecte, récit de sa vie professionnelle et de l'affaire Pouillon.
En 1972, justice lui est rendue: il est amnistié par un décret du Président de la République française.
Auteur de plusieurs ouvrages sur l'architecture, Fernand Pouil-Ion travaille actuellement à un dictionnaire de l'architecture.

Source : Le Livre de Poche, LGF


Voir 1 à de 1 produits