Klaus Kinski

(1926 - ...)

Né en 1926 à Nappot en Pologne, Kinski (Niklaus Nakszynski) s'est forgé sut l'enclume de la misère et de la seconde guerre mondiale. Enrôlé à seize ans dans l'armée allemande, capturé par les Alliés en 1944, il se découvre un talent pour le théâtre où il entame une carrière. Il débute au cinéma en 1948, quitte l'Allemagne pour vagabonder en France, refait du théâtre en 1951, puis du cinéma à partir de 1955. Il tourne dans plusieurs pays, notamment l'Italie, joue un rôle épisodique dans Docteur Jivago de David Lean (1966), puis sort de l'ombre avec les films de Werner Herzog.
Le Grand Silence (1968) est le premier film qui a attiré sur lui l'attention en France. Entre autres suivront : Justine de Sade (1968); L'Important c'est d'aimer (1974); Mort dun pourri (1979).
Sa fille - Natassja Kinski - s'est révélée aussi une remarquable actrice dans Cosi come sei (La Fille, de Lattuada, 1978) et Tess (de Roman Polanski, 1979).

Source : Le Livre de Poche, LGF


Voir 1 à 2 de 2 produits