Une jeunesse française. François Mitterrand (1934-1947)

Pierre Péan

Title

3,99 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.98 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé

Peu d'hommes d'Etat ont fait l'objet au fil de leur carrière d'au-tant d'attaques, ont suscité autant de haines et de rumeurs. L'itinéraire de François Mitterrand, il est vrai, n'a rien de banal : débutant très loin à droite de l'éventail politique pour incarner, sur son second versant, l'espoir du «... Voir plus...

  • Collection : Fayard GF chez Fayard
  • Genre : Biographie
  • 612 pages
  • Paru en 1994 dans cette collection
  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782213593005

Peu d'hommes d'Etat ont fait l'objet au fil de leur carrière d'au-tant d'attaques, ont suscité autant de haines et de rumeurs. L'itinéraire de François Mitterrand, il est vrai, n'a rien de banal : débutant très loin à droite de l'éventail politique pour incarner, sur son second versant, l'espoir du « peuple de gauche ». Il a pris part aux violents affrontements idéologiques d'avant 1939, a fait la guerre comme sergent, a vécu le drame des prisonniers, puis s est retrouvé à Vichy. Il a été pétainiste, giraudiste, résistant. A vingt-sept ans, il avait déjà rencontré le Maréchal, de Gaulle et Giraud. Il a fait partie du gouvernement « insurrectionnel » lors de la Libération de Paris. On l'a dit militant d'Action française, membre de la Cagoule, décoré de la Francisque, intime des dignitaires de la Collaboration, mais que n'a-t-on pas affirmé ou insinué sur cet homme qu'un pamphlétaire qualifiait déjà de « dangereux » en 1958 !
Pierre Péan a longuement enquêté pour démêler le vrai du faux sur cette genèse d'un chef d'Etat, période peu explorée par ses biographes et qui va de la fin de ses humanités à Angoulême à sa nomination comme ministre dans le premier gouvernement de la IVe République. Se dégage de ce récit un personnage souvent inédit, riche de contradictions et de fidélités, éminemment romanesque, qui en a finalement fait plus que ce qu'on en a dit, mais différemment : la rumeur, tantôt fantasque, tan-tôt fondée, n'est jamais parvenue à le cerner, encore moins à l'enfermer…

Source : Le Livre de Poche

Produits récemment consultés