Moi qui suis née à Varsovie

Anna Prucnal

Title

3,99 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 4.49 € (France), Gratuite dès 20 € Livraison à partir de 3.98 € (France), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé

" Elle a surgi voici un peu plus de vingt ans, indomptable et assurée de pouvoir clamer sa revendication, de cette voix claire et voilée tour à tour, et chaude, et stridente jusqu'au cri. En voilà une qu'ils ne feront pas taire, derrière leurs grillages, avec leurs matraques et leurs... Voir plus...

  • Collection : L'archipel GF chez L'Archipel
  • Genre : Biographie
  • Paru en 2002 dans cette collection
  • Livre en Grand format Livre Grand Format
  • Livre en français Livre en Français
  • EAN : 9782841874200

" Elle a surgi voici un peu plus de vingt ans, indomptable et assurée de pouvoir clamer sa revendication, de cette voix claire et voilée tour à tour, et chaude, et stridente jusqu'au cri. En voilà une qu'ils ne feront pas taire, derrière leurs grillages, avec leurs matraques et leurs coffres-forts ! Il y a en elle de la vamp et du gavroche, un oiseau, un nuage, du vent et du rire, et tout ce qui nous parle de liberté. Qu'est-ce qu'elle a, qui n'est pas simplement d'être belle ? Un don de vie, d'une vie menacée, défendue et livrée à la fois. Cette minceur vibrante, ce regard qui s'ouvre bien au-delà des choses, des gens, ce regard solidaire. Autant d'insolence que de tendresse, et de refus de s'incliner. Et de se prendre au sérieux. Elle préfère se prendre au tragique - à condition d'en rire. " (Jean LACOUTURE) Depuis longtemps sollicitée pour écrire ses mémoires, Anna Prucnal s'y refusait : pourquoi se pencher sur un passé parfois exaltant, mais si souvent douloureux ? Grâce à l'aide de son mari, l'écrivain et metteur en scène Jean Mailland, elle se raconte enfin : la mort de son père sous les balles allemandes, dans Varsovie bombardée, les années d'orphelinat, le cours du Lycée de musique, puis le début du vedettariat, Puccini, Wagner et Kurt Weill, la couverture des magazines polonais ou est-allemands, la fuite à l'Ouest, l'immersion dans la culture française, et la révélation, enfin, de sa voix... Un récit sur le fil de l'émotion, bâti par plans-séquences, comme le film d'une vie en noir et en couleur.

Source : L'Archipel

Produits récemment consultés