Peinture fraîche

Robert Escarpit

Title

20,35 €

Disponibilité : En Stock

Informations complémentaires

  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français
  • Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 € Livraison à 1.99 € (France, Belgique, Lux, en Mondial Relay), Gratuite dès 20 €
  • Expédié sous 24h (jour ouvré) Expédié sous 24h (jour ouvré)

Résumé de "Peinture fraîche"

Peinture fraîche est un de mes premiers livres. Je l'avais écrit en 1953 pour me délasser de mes thèses de doctorat. J'avais alors 35 ans et j'étais un grand amateur des humoristes anglais. Je songeais à proposer le manuscrit à un éditeur quand mon vieil ami, Pierre Daninos, fit publier... Voir plus...

  • "Peinture fraîche" de Robert Escarpit
  • Collection : Champagne chez Fayard
  • Genre : Roman
  • Paru en 1960 dans cette collection
  • Livre format poche Livre Poche
  • Livre en français Livre en Français

Peinture fraîche est un de mes premiers livres. Je l'avais écrit en 1953 pour me délasser de mes thèses de doctorat. J'avais alors 35 ans et j'étais un grand amateur des humoristes anglais. Je songeais à proposer le manuscrit à un éditeur quand mon vieil ami, Pierre Daninos, fit publier chez Hachette, avec le succès qu'on sait, Les carnets du Major Thompson. Ecrasé d'admiration, je rangeai humblement mon manuscrit. Sept ans plus tard, Hélène Tournaire qui dirigeait une collection d'humour chez Fayard, me demanda si je n'aurais pas un manuscrit pour elle. Ma femme se souvint de Peinture Fraîche qui fut alors publié avec un succès plus qu'honorable et obtint le Grand Prix de l'Académie de l'Humour, une pièce d'un franc (c'était l'humour) qui me fut solennellement remise par Noël-Noël. Entre temps, j'étais devenu un très sérieux professeur de Littérature comparée et un moins sérieux chroniqueur du journal Le Monde, ce qui me vaut de figurer encore maintenant dans le Quid avec la mention "Hum." alors que j'ai écrit beaucoup plus de livres sérieux que de livres humoristiques. J'ai maintenant plus du double de l'âge que j'avais quand j'ai écrit Peinture Fraîche, mais de tous mes livres, c'est le seul que je relise avec plaisir. Il me fait rire, comme il fait rire mes enfants et mes petits enfants. C'est sans doute qu'à travers toute la fantaisie déchaînée, il reste profondément vrai et tendre.

Source : Magnard

Produits récemment consultés